ICOS

ICOS

ICOS

Equipe transversale

Integrated Carbon Observation System 

 

Animateurs : Jean Christophe Domec / Christophe Chipeaux

Les émissions mondiales de gaz à effet de serre ont augmenté jusqu’à atteindre en 2017 des niveaux sans précédent, plus de 400 ppm en CO2. Elles ont progressé plus rapidement entre 2000 et 2010 (+2,2% par an) qu’au cours des trois décennies précédentes. Maintenir un réchauffement inférieur à +2°C de température moyenne, comme le stipulent les engagements pris lors de la conférence de Paris, nécessite de réduire les émissions mondiales de GES de 40 à 70%. Mais comment mesurer les échanges de gaz à effet de serre, et vérifier les impacts des politiques de réduction adoptées sur l’atmosphère et le climat ?

L’Infrastructure européenne ICOS répond à cette attente : elle est constituée de réseaux organisés de mesure du cycle du gaz à effet de serre dans l’atmosphère, les continents et les océans. ICOS est spécifiquement dédiée à la mesure des flux et des concentrations en dioxyde de carbone (écosystèmes, fuels fossiles et cimenteries), méthane (gaz naturel, agriculture et élevage), et oxyde nitreux (agriculture, fuels fossiles et feux) de 2016 à 2035.

L’infrastructure ICOS mobilise plus de 500 chercheurs et ingénieurs de 17 pays européens ; c’est un élément clé de la feuille de route européenne des infrastructures de recherche (ESFRI) et elle constitue un Très Grand Instrument de Recherche (TGIR) de la stratégie nationale de recherche française.

ChercheursIngénieursTechniciensDoctorant
J-Christophe Domec (PR)Christelle Aluome (IE)Cyriane Garrigou (TR)Tom Taborski
Denis Loustau (DR)Christophe Chipeaux (IE)Catherine Lambrot (AI) 
 Sébastien Lafont (IR)  
 Pierre Trichet (IR)  

 

Site ICOS FRANCE

Dans ce dossier

Date de modification : 06 décembre 2023 | Date de création : 03 octobre 2023 | Rédaction : Stéphane Thunot