Unité Mixte de Recherche Interactions Sol Plante Atmosphère

Les changements globaux sont à l’origine de modifications importantes au sein des écosystèmes. L’UMR ISPA s’intéresse aux effets de ces changements sur les agrosystèmes et écosystèmes forestiers, en se focalisant sur les transferts de matière et d’énergie entre les compartiments sol, atmosphère et végétation. Nous nous intéressons plus particulièrement aux échanges trans-compartiments pour les éléments majeurs (C, N, P), les éléments traces (Cd, Cu, Pb, Zn) et les molécules (CO2, H2O, O3 et GES) et aux transferts éoliens de particules biotiques et abiotiques.

Notre approche est naturellement pluridisciplinaire et l’UMR rassemble des chercheurs et enseignants-chercheurs de compétences variées et complémentaires (agronomie, écologie, science du sol, physique, chimie…). Alliant observation, expérimentation et modélisation, notre approche intègre différentes échelles spatiales et temporelles pour décrire des mécanismes fondamentaux et comprendre leur impact de l’échelle locale à l’échelle globale, à court et à long terme.

Liste des actualités

Toutes les actualités
Article

19 avril 2024

Rédaction : Stéphane Thunot

Projection du microclimat forestier futur à l'aide d'un modèle de surface terrestre

Gabriel Hes, Inne Vanderkelen, Rosie Fisher, Jérôme Chave, Jérôme Ogée et Edouard Davin Environ. Res. Lett. 19 (2024). DOI 10.1088/1748-9326/ad1f04
Article

19 avril 2024

Rédaction : Stéphane Thunot

Quantification de l'étendue et du volume des eaux de surface dans le delta intérieur du Niger (2000-2022).

Imagerie multispectrale et altimétrie radar
Ecole doctorale, sciences de la terre et de l'environnement.
Seghouani, M., Bravin, M.N., Mollier, A., 2024. Crop response to nitrogen-phosphorus colimitation: theory, experimental evidences, mechanisms, and models. A review. Agron. Sustain. Dev. 44, 3.
Consortium : Ginger Burgeap, INRAE, Valorhiz,AUREA Agrosciences, PROVADEMSE, Normandie Aménagement